CBL Récupération de Données

01.76.74.77.35 | Laboratoires

Notre succès de récupération de données

La réelle question n'est pas de savoir " si " une perte de données peut arriver, la question est de savoir " quand " elle se produira.

Étudier à l‘étranger est un moment enrichissant pour les étudiants, mais cela peut être tout aussi stressant pour les parents. Ce fut le cas pour Corey Schaninger et son père, Mike.

Mike Schaninger, professeur à la “ School of Business “ de l’Université d’Albany (capitale de l’Etat de New York) connaît bien la pression que subissent les étudiants dans les milieux universitaires. C’est la même pression que subit actuellement sa fille, majeure de sa promotion en mathématiques appliquées et en informatique, partie finir son cycle d‘étude à la City Université de Londres. Toutefois, la vie étant toujours surprenante, ni l’un ni l’autre n’aurait pu imaginer ce qu’ils allaient vivre d’un côté et de l’autre de l’Atlantique, juste avant les examens de fin d’année.

Corey travaillait à ses révisions lorsqu’une de ses amies est venue lui rendre visite. Elles ont discuté, bu et déposé les verres vides sur la table de travail de Corey, à côté de son ordinateur portable. Par mégarde, son amie a heurté un des verres dans lequel restaient quelques glaçons qui se sont aussitôt répandus sur le clavier de l’ordinateur.

Immédiatement, le système s’est mis en “ stand by “ et il est apparu un écran bleu bien connu des informaticiens (BSOD ou écran bleu de la mort), avec des messages d’erreur. Corey a tenté de relancer son ordinateur mais a obtenu le même résultat. Son disque dur n‘était plus reconnu cela signifiait l’impossibilité d’accéder à toutes ses données.

Corey était déconcertée et a amené tout de suite son ordinateur dans le magasin d’un distributeur informatique le plus réputé de Londres. Les techniciens lui ont assuré de pouvoir relancer le système tout en gardant les données sinon elle ne payerait pas leur intervention… Non seulement les techniciens n’ont pas pu résoudre le problème, son disque dur n’a jamais pu être rebooté, mais ils lui ont demandé de régler un supplément 100 €. Elle est rentrée chez elle, sans argent et sans données.

Corey a fait réinstaller un nouveau disque dur dans son ordinateur portable mais, elle a perdu toutes ses données, tous ses programmes, tous ses fichiers Outloock, toutes ses photos prises au cours de son voyage en Europe.

Durant ses études à Londres, Corey a profité de chaque week end et de ses vacances d’automne pour parcourir l’Europe Continentale et Méditerranéenne. Elle avait renouvelé son appareil numérique juste avant son départ pour pouvoir prendre les images de ses voyages en Grèce Antique et dans les îles alentours, la Tour Eiffel et la vie parisienne, les monuments préhistoriques de Stonehenge près de Salisbury en Angleterre, Madrid, Rome et Venise.

Comme l’expliquait Mike, “ces photos sont très spéciales, elles représentent une longue route, une expérience particulière, une éducation à diverses civilisations, un réel cheminement personnel, un investissement enrichissant et inoubliable. “

De retour aux USA avec le disque dur abîmé dans ses valises, Mike comptait demander l’assistance d’experts en récupération de données en espérant récupérer toutes les photos de sa fille. “ En Angleterre, ils nous ont dit d’acheter un nouveau disque dur externe, de le connecter pour essayer d’accéder aux photos. Cela n’a pas été possible … puis finalement, ils nous ont dit de renoncer à ces photos et nous ont conseillé de prendre cette perte de données, comme une expérience supplémentaire à méditer et à retenir “.

Mike a raconté son affreuse expérience à un collègue de l’Université qui lui conseilla de s’adresser à notre Laboratoire d’Armonk dans l’Etat de New York, il a rempli le formulaire sur notre site Internet et envoyé son précieux colis, Corey étant étudiante, elle bénéficiait de notre proposition spécifique de remises aux étudiants.

Notre diagnostic gratuit a révélé que les données pouvaient être récupérables. Dans un premier temps, les techniciens n’ont pas pu confirmer si l’eau des glaçons déversée était bien la cause de la perte des données, car l’ouverture du disque dur a révélé des problèmes mécaniques. Avant de se prononcer, ils devaient changer le bloc moteur et les têtes de lecture et récupérer une par une les données endommagées sur les plateaux.

Mike leur a signifié que la priorité était les photos qu’il soupçonnaient être d’une valeur inestimable pour Corey mais s’ils pouvaient par la même occasion, mettre la main sur le rapport et dossiers d‘études, Corey n’en serait pas fâchée…

662 photos (1,3 Go) prises depuis Septembre 2007 ont été récupérées par les techniciens de CBL.

“Les photographies n’ont pas été endommagées, toutes les photos de mes trois premiers mois à l‘étranger sont saines et sauves “ affirme Corey. “Ces photos étaient si importantes pour moi. J’ai tellement été heureuse lorsque j’ai reçu le message de mon père qui me confirmait que les techniciens de CBL avaient réussi à sauver mes photos “. – CBL, vous avez sauvé mon année ! – J’ai essayé de cacher ma déception à mes parents, mais j‘étais tellement perturbée, cela avait fini par affecter mon moral. “

Mike ajouté “Nous étions tellement contents du plaisir de Corey lorsqu’elle a appris la bonne nouvelles, pouvoir récupérer tous ses souvenirs, c‘était tellement inespéré… “.

“Je sais que les techniciens et le personnel de CBL Récupération de Données sont allés bien au-delà de nos espérances. Nous apprécions énormément tout le travail qui a été réalisé et nous sommes ma femme, Corey et moi-même très reconnaissants. Je ne pense pas pouvoir dire quelque chose de plus positif à propos d’une société comme je le fais pour CBL pour ces bons résultats. “ … Les affaires ne sont pas qu’une question d’argent, aidez les gens et ils vous montreront le meilleurs de vous-même “.

— # —

PS- Le rapport sur lequel travaillait Corey a pu être achevé et soutenu à temps. Corey termine ses études à la City Université de Londres en Mai et retourne à l’Université de Syracuse au mois d’août.